FAQ

La lumière pulsée est-elle une solution aux poils incarnés ?
Les poils peuvent pousser sous la peau au niveau des jambes et du maillot. L’épilation définitive est un soin de référence pour résoudre ce problème. La pilosité va disparaitre au fur et à mesure des séances ainsi que les poils incarnés.
J’ai un traitement médical ?
Lors de chaque séance votre praticienne Ellipse vous demandera systématiquement si vous suivez un traitement médicamenteux. Seuls les traitements photo-sensibilisants sont une contre-indication. Vous devez finir votre traitement avant votre prochaine séance.
Je pars en vacances ?
Simplement prévoir vos séances à l’avance. La séance précédant vos vacances au soleil sera effectuée au maximum 15 jours avant votre départ.
Combien de temps dois-je attendre après une exposition au soleil pour faire une nouvelle séance?
Pour une nouvelle séance il faut que votre bronzage soit le plus atténué possible. Sur les peaux claires. 1 mois suffit. Pour les peaux mates il faudra attendre plus (voir avec votre praticienne)
Recommandation entre les séances d’épilation à la lumière pulsée?
Application de crème hydratante pendant quelques jours sur les zones traitées. Possibilité de vous raser ou d’utiliser une crème dépilatoire, pas d’épilation mécanique (cire, pince…)
Y a t-il des risques de cancer avec l’épilation à la lumière pulsée Ellipse?
La lumière pulsée Ellipse n’est pas cancérigène car les longueurs d’ondes utilisées ne sont pas absorbées au niveau de l’ADN des cellules comme le sont les UV. Il n‘y a aucun risque de cancer de la peau en vous faisant épiler à la lumière pulsée intense.
Combien de séance à prévoir?
De façon générale il faut entre 5 à 7 séances pour une épilation définitive chez la femme. Au fur et à mesure que l’on avance dans le soin les séances s’espacent, elles dépendent de la repousse des poils pour un soin complet prévoir environ 18 mois.
Peut-on parler d’épilation définitive ou de résultats définitifs après une épilation à la lumière pulsée Ellipse?
La lumière pulsée Ellipse est considérée comme le référence mondiale de la lumière pulsée, tous les utilisateurs s’accordent pour reconnaître qu’Ellipse assure ainsi des résultats équivalents aux meilleurs Lasers. Il s’agit bien, avec du recul, d’une éradication définitive de la pilosité. Les poils foncés et de gros calibre répondent très bien au soin par lumière pulsée. Chez la femme à la fin du protocole nous parlons d’épilation définitive, tous les poils existants lors des séances seront détruits mais il peut arriver de façon ponctuelle que des bulbes qui n’ont pas produits de poils lors du traitement se réactivent suite à des évolutions hormonales. Des séances de retouche sont donc possible selon le cas. Dans la pratique on constate que le terme d’épilation définitive s’emploie lorsque l’on obtient 85 à 90% de la pilosité en moins. Le terme qui fait consensus est l’épilation progressivement définitive. Chez les hommes l’imprégnation hormonale par la testostérone à tendance à stimuler le repousse du poil. Chez certains il peut être nécessaire de prévoir des séances annuelles d’entretien.
Tout le monde peut pratiquer l’épilation définitive à la lumière pulsée?
L’épilation à la lumière pulsée et contre indiquée aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes sous certains traitements médicaux (médicament photo-sensibilisant…) Certain types de peaux et de pilosité ne permettent pas d’envisager le soin.
Quelles sont les effets secondaires après une épilation à la lumière pulsée?
La peau peut-être légèrement rouge mais non douloureuse au touché. Sensation de chaleur transitoire, petit œdème au niveau de la racine des poils qui s’estompe en quelques heures. Cependant dans quelques cas il peut y avoir des effets secondaires. Sils sont rares ils sont quand même existants. Dita Dépil fait en sorte d’assurer le maximum de sécurité lors des soins mais elle doit par transparence vous citer ces complications : brûlures, modification de la coloration de la peau (hypo ou hyperpigmentation réversibles en quelque mois, surtout après formation de petites croutes sur peau bronzés). Les brûlures arrivent si vous êtes bronzés ou prenez un traitement photo-sensibilisant sans en avertir votre praticienne. Avertir votre praticienne Ellipse si la moindre réaction inhabituelle apparaissait après le soin. Le traitement de certaines zones chez la femme, peut entrainer des stimulations et des repousses paradoxales à distance (lèvre supérieure, pommettes, cou, ligne ombilicale, fesses). C’est un phénomène rare qui survient exceptionnellement en particulier lorsque le zone traitée n’a jamais bénéficié préalablement d’épilation mécanique (pince, cire…).Le phénomène très rare mais gênant doit être connu.
Quels sont les limites de l’épilation à la lumière pulsée?
Dans l’état actuel de la technique, les poils blancs, les poils blonds et les duvets ne peuvent pas être détruit par épilation à la lumière pulsée ou laser car ils ne peuvent pas absorber la lumière. Les poils fin et moyennement pigmentés (châtain clair) demandent plus de séances. Les résultats ne sont pas garantis. Dans certaines zones dites « hormono dépendantes » un entretien annuel est souvent nécessaire. La lumière pulsée ne doit pas être appliquée sur les grains de beauté.
L’épilation définitive à la lumière pulsée chez les hommes?
Les poils masculins ont une implantation plus profonde dans le derme et leur calibre est plus importants, il faut compter plus de séance pour une épilation définitive, de plus la testostérone , hormone masculine, à tendance à stimuler la repousse du poil, c’est pourquoi il faudra prévoir des séances d’entretien pour conserver une peau glabre. Le soin sera donc efficace sur les gros poils mais ne doit pas être fait sur un duvet ou les poils clairs ou roux.